Plan du site

L'ex-militant noir Mumia Abu Jamal ne sera pas exécuté

dépêche de presse du 7 décembre 2011 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
Thème :
(Belga) La justice de Pennsylvanie a renoncé à redemander la peine de mort contre l'ancien journaliste et militant noir américain Mumia Abu-Jamal, ont annoncé mercredi ses défenseurs.

Trente ans après sa condamnation à mort pour le meurtre d'un policier blanc à Philadelphie, cette décision implique que, selon la loi de l'Etat de Pennsylvanie, Mumia Abu-Jamal, l'un des plus célèbres condamnés à mort des Etats-Unis, finira sa vie en prison. "Les procureurs ont fait ce qu'il fallait faire. Après trente ans, il était temps de mettre fin à cette recherche de la peine de mort", s'est réjoui son avocate Judith Ritter.

En octobre dernier, la Cour suprême avait rejeté une demande des procureurs de Philadephie qui voulaient ré-imposer la condamnation à mort de l'ancien Black Panther. Les procureurs ont annoncé mercredi qu'ils ne feraient pas appel de cette décision. Cette décision faisait suite à celle d'une cour d'appel fédérale qui avait décidé au printemps que la condamnation de Mumia Abu-Jamal devait être réexaminée, les instructions données aux jurés lors du procès en 1982 étant mal formulées.
Partager…

Données techniques

ID5812
Type de document (code)depeche
TitreL'ex-militant noir Mumia Abu Jamal ne sera pas exécuté
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 décembre 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsAnnulation définitive de la condamnation à mort de Mumia Abu Jamal
OrganisationsBelga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur)
CondamnésMumia Abu Jamal
Mots-clefsannulation de peine + commutation de peine + procédure
ZonegéosEtats-Unis