Plan du site

Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Ma Zhaoxu au sujet de la déclaration de l'Union européenne condamnant l'exécution par la Chine des criminels ayant participé aux émeutes du "14 mars" à Lhassa

communiqué de presse du 30 octobre 2009 - Ministère des Affaires Etrangères chinois - Chine
Pays :
Thème :
Q : Le 29 octobre, la présidence suédoise a fait une déclaration au nom de l'Union européenne qui condamne l'exécution récente par la Chine de deux Tibétains présumés avoir participé aux émeutes survenues à Lhassa le 14 mars 2008 et demande à la Chine d'abolir la peine de mort. Quels sont vos commentaires ?

R : Nous exprimons notre vif mécontentement et notre ferme opposition à la déclaration de l'Union européenne. Préméditées, orchestrées et fomentées soigneusement par les partisans du Dalaï Lama, les émeutes du "14 mars" à Lhassa étaient des actes criminels d'une violence extrême de saccage, de sabotage, de pillage et d'incendie perpétrés par les forces séparatistes visant l'"indépendance du Tibet" se trouvant à l'intérieur de la Chine en connivence avec celles basées à l'extérieur de la Chine. La justice chinoise a tenu des procès équitables et publics pour juger les suspects et condamné, conformément à la loi, les auteurs des crimes les plus odieux. Il s'agit là d'une affaire intérieure et de la souveraineté judiciaire de la Chine. Aucun pays étranger n'a le droit de s'y ingérer. La Chine s'oppose fermement à ce qu'on s'immisce dans les affaires intérieures d'un pays sous prétexte de la question de la peine de mort. Nous demandons à la partie européenne d'observer effectivement le principe de l'égalité et du respect mutuel et de se garder d'envoyer des messages erronés aux forces séparatistes visant l'"indépendance du Tibet", de sorte à assurer un développement sain et régulier des relations sino-européennes.
Partager…

Données techniques

ID5816
Type de document (code)communique
TitreDéclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Ma Zhaoxu au sujet de la déclaration de l'Union européenne condamnant l'exécution par la Chine des criminels ayant participé aux émeutes du "14 mars" à Lhassa
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 octobre 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleChine
Documents parentsExécution de deux Tibétains condamnés à mort dans le cadre des émeutes de Lhassa de mars 2008
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères chinois (auteur), Union européenne
Condamnés
Mots-clefsexécution + manifestant - opposant politique - pdm + réactions internationales
ZonegéosChine