Plan du site

L'Américano-iranien Hekmati condamné à mort pour espionnage

dépêche de presse du 9 janvier 2012 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
L'Américano-iranien Amir Mirzaï Hekmati, jugé pour espionnage, a été condamné à mort pour espionnage, a rapporté lundi l'agence Fars.

Ancien Marine de 28 ans né aux Etats-Unis d'une famille iranienne, Amir Mirzaï Hekmati a été "reconnu coupable de collaboration avec un pays hostile et espionnage pour la CIA" et condamné à mort par le tribunal révolutionnaire de Téhéran, a annoncé l'agence iranienne.

Le jeune homme a également été reconnu coupable "de tentative d'accuser l'Iran d'être impliqué dans le terrorisme", ajoute Fars. Et le juge du tribunal révolutionnaire de Téhéran, Abdolghassem Salavati, l'a déclaré "moharab (en guerre contre Dieu) et corrompu sur terre".

Ce jugement de première instance est cependant susceptible d'appel.

Les Etats-Unis ont appelé l'Iran à libérer Amir Mirzaï Hekmati, précisant que des diplomates suisses, qui représentent les intérêts américains à Téhéran en l'absence d'ambassade, avaient demandé à voir M. Hekmati samedi, mais que cela leur avait été refusé.

Lors du procès le 27 décembre, le parquet avait requis la peine maximale – soit la mort – à l'encontre de Amir Mirzaï Hekmati, estimant que ses aveux montraient "clairement" qu'il avait coopéré avec la CIA et "agi contre la sécurité nationale" iranienne.

Mi-décembre, la télévision d'Etat iranienne avait diffusé des images dans lesquelles on voyait Amir Mirzaï Hekmati avouer avoir eu pour "mission" d'infiltrer le ministère iranien du Renseignement pour le compte de la CIA.
Partager…

Données techniques

ID5920
Type de document (code)depeche
TitreL'Américano-iranien Hekmati condamné à mort pour espionnage
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 janvier 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsEtats-Unis: le journaliste Jason Rezaian poursuit l'Iran après sa détention, Condamnation à mort pour espionnage en Iran
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + espionnage + ressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Iran