Plan du site

Iran: les Etats-Unis s'élèvent contre la condamnation à mort d'un ex-Marine

dépêche de presse du 9 janvier 2012 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
WASHINGTON - La Maison Blanche s'est élevée lundi contre la condamnation à mort à Téhéran d'Amir Mirzaï Hekmati, un ancien Marine né aux Etats-Unis dans une famille d'origine iranienne, assurant que les accusations selon lesquelles il espionnait pour la CIA étaient fausses.

Nous avons vu les informations de la presse iranienne selon lesquelles M. Hekmati a été condamné à la peine capitale par un tribunal iranien. Si c'est vrai, nous condamnons avec force un tel verdict et ferons en sorte de transmettre notre condamnation au gouvernement iranien à travers nos partenaires, a déclaré le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Tommy Vietor.

Les accusations selon lesquelles M. Hekmati travaillait pour la CIA ou a été envoyé par (la centrale américaine du renseignement) en Iran sont fausses. Le régime iranien est connu pour accuser indûment des gens d'être des espions, obtenir des confessions par la force et détenir des Américains innocents pour des raisons politiques, a estimé M. Vietor.

Alors que les Etats-Unis et l'Iran n'entretiennent pas de relations diplomatiques depuis 1979 et que les intérêts américains en Iran sont représentés par l'ambassade de Suisse, M. Vietor a appelé le gouvernement iranien à donner immédiatement accès à M. Hekmati à des (diplomates) suisses (...) et à le relâcher sans délai.

Selon l'agence iranienne Fars, M. Hekmati, 28 ans, a été reconnu coupable de collaboration avec un pays hostile et espionnage pour la CIA et condamné à mort par le tribunal révolutionnaire de Téhéran.

Le jeune homme a également été reconnu coupable de tentative d'accuser l'Iran d'être impliqué dans le terrorisme, selon la même source.

Cette affaire risque d'aloudir le climat déjà tendu entre l'Iran et les Etats-Unis, après les nouvelles sanctions contre le programme nucléaire iranien et les menaces de Téhéran de fermer le détroit d'Ormuz, un canal stratégique pour le trafic maritime pétrolier mondial, si les pays occidentaux imposaient des sanctions contre les exportations pétrolières iraniennes.
Partager…

Données techniques

ID5922
Type de document (code)depeche
TitreIran: les Etats-Unis s'élèvent contre la condamnation à mort d'un ex-Marine
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 janvier 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCondamnation à mort pour espionnage en Iran
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + espionnage + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Iran