Plan du site

Le ministre Baird déplore l'imposition possible de la peine de mort pour apostasie en Iran

No 277
communiqué de presse du 28 septembre 2011 - Ministère canadien des Affaires étrangères et du Commerce international - Canada
Pays :
Thème :
Le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird a fait part de son inquiétude aujourd'hui face aux informations selon lesquelles l'Iran pourrait bientôt mettre à mort un chrétien iranien, M. Youcef Nadarkhani, pour apostasie.

"Le Canada déplore profondément les informations selon lesquelles un pasteur chrétien iranien, M. Youcef Nadarkhani, pourrait être mis à mort incessamment pour avoir refusé de se conformer à l'ordre d'un tribunal iranien lui enjoignant de renoncer à sa foi.

Nous continuons de réclamer que l'Iran respecte ses obligations en vertu du droit international des droits de l'homme, y compris le droit à la liberté de religion ou de croyance.

C'est là un droit universel que le Canada continue de défendre, y compris tout dernièrement à l'Assemblée générale des Nations Unies.

L'Iran viole régulièrement les droits fondamentaux des groupes minoritaires, notamment les chrétiens et les Bahá'ís.

Notre gouvernement s'est engagé à mettre sur pied un Bureau sur la liberté de religion qui s'emploiera à promouvoir et protéger ces droits à travers le monde, afin que ce genre de persécution ne passe pas inaperçu."

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID5937
Type de document (code)communique
TitreLe ministre Baird déplore l'imposition possible de la peine de mort pour apostasie en Iran
Description(non défini)
RéférenceNo 277
Date de publication28 septembre 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleCanada
Documents parents
OrganisationsMinistère canadien des Affaires étrangères et du Commerce international (auteur)
CondamnésYoucef Nadarkhani
Mots-clefscrime religieux (apostasie, blasphème,...) + réactions internationales
ZonegéosCanada + Iran