Plan du site

L'ONU veut un moratoire sur la peine de mort en Irak

dépêche de presse du 24 janvier 2012 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Le Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme a appelé mardi les autorités de l'Irak à établir un moratoire en vue d'abolir la peine de mort, réagissant à la condamnation et à l'exécution le 19 janvier de 34 personnes, dont deux femmes.

«J'appelle le gouvernement de l'Irak à mettre immédiatement en place un moratoire sur la peine de mort», a déclaré le Haut-commissaire, Mme Navi Pillay, citée par son porte-parole Rupert Colville.

Mme Pillay s'est dite «choquée» par la condamnation et l'exécution, le même jour, de 34 personnes, accusées de divers crimes. «Même si les normes les plus scrupuleuses en termes de procès équitable ont été observées, c'est un nombre terrifiant d'exécutions (...) en une seule journée», a observé la chef des droits de l'Homme à l'ONU.

Et, a-t-elle fait valoir, «étant donné le manque de transparence des procédures judiciaires, ainsi que les fortes inquiétudes quant à l'équité des procès (...) et le très large éventail d'infractions pour lesquelles la peine de mort peut être imposée en Irak, c'est vraiment un chiffre choquant».

Pour sa part, M. Colville a indiqué que c'est le «ministère des droits de l'Homme» de l'Irak qui a informé l'ONU de l'exécution des 34 personnes en un seul jour.

Le porte-parole du ministère irakien de la Justice Haidar al-Saadi a confirmé ces exécutions sans donner plus de précisions.

Le Haut-commissariat de l'ONU estime à plus de 1 200 le nombre de personnes condamnées à mort en Irak depuis 2004, mais il ne dispose en revanche pas de statistiques complètes sur les exécutions. L'ONU a toutefois comptabilisé au moins 63 exécutions depuis le 16 novembre dernier.

En Irak, la peine de mort peut être appliquée pour 48 formes de crime, dont -- sous certaines circonstances -- celui de «dommage aux biens publics», selon l'ONU.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID5988
Type de document (code)depeche
TitreL'ONU veut un moratoire sur la peine de mort en Irak
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 janvier 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'Irak annonce que 34 exécutions ont eu lieu depuis le début de l'année 2012
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Agence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosIrak