Plan du site

L'Irak a exécuté 17 condamnés à mort mardi, 51 depuis début 2012

dépêche de presse du 1 février 2012 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
BAGDAD - L'Irak a exécuté mardi 17 condamnés à mort pour terrorisme et activités criminelles, a indiqué mercredi dans un communiqué le ministère de la Justice, ce qui porte à 51 le nombre de mises à mort depuis le début de l'année 2012.

Le ministère de la Justice a exécuté mardi les sentences de 17 Irakiens condamnés à mort dans des affaires de terrorisme et des activités criminelles selon les articles 4 et 406 du code pénal, indique le communiqué.

Le ministère continuera à exécuter les sentences contre les criminels conformément à la loi et la Constitution, ajoute le communiqué.

Depuis le début de l'année 2012, 34 personnes avaient déjà été exécutées par pendaison, dont deux femmes et un Syrien, condamnées pour des crimes terroristes et de droit commun, avait annoncé en janvier le porte-parole du ministère de la Justice Haïdar al-Saadi.

Le Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, s'était dite la semaine dernière choquée de ces exécutions et avait appelé le gouvernement à mettre immédiatement en place un moratoire sur la peine de mort.

En 2011, 68 personnes avaient été exécutées en Irak, dont trois Irakiennes et trois étrangers, selon le ministère.
Partager…

Données techniques

ID6004
Type de document (code)depeche
TitreL'Irak a exécuté 17 condamnés à mort mardi, 51 depuis début 2012
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 février 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDix-sept nouvelles exécutions en une journée en Irak
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + terrorisme
ZonegéosIrak