Plan du site

Un Américain considéré comme malade mental exécuté par injection

dépêche de presse du 5 novembre 2003 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
James Willie Brown
Un condamné à mort, James Willie Brown, considéré comme un malade mental, a été exécuté par injection létale mardi soir en Géorgie (sud-est), ont annoncé les autorités pénitentiaires de cet Etat.

James Willie Brown avait été condamné pour le viol et le meurtre d'une femme, Brenda Watson, en 1975. Il souffre de paranoïa à tendance schizophrénique, une maladie diagnostiquée chez lui à 17 reprises, mais avait été jugé "apte" à être exécuté en 1981.

En comptant Brown, 58 condamnés à mort ont été exécutés depuis le début de l'année aux Etats-Unis, selon le Centre d'Information sur la peine de mort (DPIC) à Washington.

James Willie Brown a été déclaré mort à 20H32 (01H32 GMT mercredi) après le début de l'injection à 20H25, a indiqué à l'AFP par téléphone Scherree Litscomb, porte-parole de l'administration pénitentiaire de Géorgie.
Deux autres condamnés à mort considérés comme malades mentaux doivent encore être exécutés aux Etats-Unis cette année, Joseph Keel, le 7 novembre en Caroline du Nord (est), pour le meurtre de son beau-père, et John Dennis Daniels, le 14 novembre, également en Caroline du Nord, pour le meurtre d'une femme.

"Ces hommes souffrent de maladies mentales graves", avait indiqué Brian Roberts, directeur d'une organisation abolitionniste, la "National Coalition to Abolish the Death Penalty", dans un communiqué qui précise que la peine capitale ne peut leur être appliquée.

Selon lui, "des personnes atteints de maladies mentales graves ne peuvent pas être considérées comme des adultes coupables à part entière, au même titre que des attardés mentaux ou des mineurs".
James Willie Brown avait été diagnostiqué comme souffrant de maladie mentale suite notamment à de mauvais traitements dans son enfance et de l'hérédité d'un père alcoolique.

Le Conseil de l'Europe, l'Union européenne et le gouvernement suisse ont adressé séparément en novembre 2002 une lettre aux autorités de l'Etat réclamant la clémence pour Brown.
Partager…

Données techniques

ID601
Type de document (code)depeche
TitreUn Américain considéré comme malade mental exécuté par injection
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 novembre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésJames Willie Brown
Mots-clefsdéficient + exécution
ZonegéosEtats-Unis + Géorgie