Plan du site

Peine de mort: Moscou intéressé à ce que Minsk se joigne au moratoire

dépêche de presse du 20 mars 2012 - Ria Novosti
Thème :
MOSCOU, 20 mars - RIA Novosti

La Russie est intéressée à ce que tous les pays européens dont la Biélorussie se joignent au moratoire sur la peine de mort, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée mardi à la radio Kommersant FM.

"Il est certain que la lutte contre le terrorisme doit être impitoyable. En même temps notre attitude envers la peine de mort est bien connue. Des décisions spéciales à ce sujet ont été adoptées par la Cour constitutionnelle, les autorités russes restant attachées au moratoire. En principe, on serait intéressé à ce que tous les pays européens se joignent à ce moratoire", a indiqué le chef de la diplomatie russe, prié de commenter l'exécution récente de deux terroristes en Biélorussie.

Samedi 17 mars, les autorités biélorusses ont annoncé que les deux auteurs de l'attentat qui a fait 15 morts en avril 2011 dans le métro de Minsk, Vladislav Kovalev et Dmitri Konovalov, avaient été exécutés.
Partager…

Données techniques

ID6110
Type de document (code)depeche
TitrePeine de mort: Moscou intéressé à ce que Minsk se joigne au moratoire
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 mars 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'exécution de deux condamnés à mort en Biélorussie provoque de vives réactions
OrganisationsRia Novosti (auteur)
Condamnés
Mots-clefsmoratoire + réactions internationales + terrorisme
ZonegéosBélarus (Biélorussie) + Russie