Plan du site

La Biélorussie devrait abolir immédiatement la peine de mort, selon les députés

communiqué de presse du 29 mars 2012 - Union européenne
Parlement européen
SESSION PLÉNIÈRE Droits de l'homme / Relations extérieures − 29-03-2012 - 13:03

Les députés condamnent l'exécution, le 16 mars, d'Uladzislau Kavalyou et de Dzmitry Kanavalau, reconnus coupable d'avoir orchestré l'attaque à la bombe d'avril 2011 du métro de Minsk et appellent les autorités biélorusses à imposer immédiatement un moratoire sur la peine de mort, dans une résolution adoptée jeudi.

Les députés demandent aux autorités biélorusses de remettre immédiatement les corps des deux hommes à leurs familles afin qu'elles puissent organiser leurs enterrements. Le Parlement estime que "la peine de mort constitue une sanction inhumaine, inefficace et irréversible".

En réponse à ces exécutions et à d'autres violations des droits de l'homme en Biélorussie, la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) devrait envisager de confier le championnat du monde de 2014 à un autre pays d'accueil "jusqu'à ce que le régime démontre un engagement envers les droits de l'homme et l'État de droit". Dans le cas contraire, le dialogue UE-Biélorussie ne pourra progresser, souligne le Parlement.

Le Parlement se félicite des sanctions plus sévères imposées par l'UE à l'encontre de la Biélorussie en février et appelle à "de nouvelles mesures restrictives, notamment des sanctions économiques ciblées".

Les députés relèvent que des milliers de personnes ont pris part à la Journée de la liberté, une manifestation pacifique organisée à Minsk le 25 mars de cette année, démontrant que les Biélorusses étaient prêts à "défendre avec courage leur statut de citoyens et à exprimer leurs aspirations européennes".

La résolution condamne également la rhétorique agressive d'Aliaksandr Loukachenko à l'encontre du ministre allemand des affaires étrangères et pointe l'escalade du "conflit diplomatique d'une ampleur sans précédent entre l'Union européenne et la Biélorussie".
Partager…

Données techniques

ID6133
Type de document (code)communique
TitreLa Biélorussie devrait abolir immédiatement la peine de mort, selon les députés
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 mars 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRésolution du Parlement européen du 29 mars 2012 sur la situation en Biélorussie, L'exécution de deux condamnés à mort en Biélorussie provoque de vives réactions
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales + résolution
ZonegéosBélarus (Biélorussie)