Plan du site

Exécution d'un «malade mental» par injection létale en Caroline du Nord

dépêche de presse du 14 novembre 2003 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
John Dennis Daniels
Un condamné à mort considéré comme un malade mental a été exécuté vendredi par injection létale à la prison de Raleigh, en Caroline du Nord, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires de cet État du sud-est.
John Dennis Daniels, un Noir de 46 ans, avait été condamné à mort en 1990 pour le meurtre d'une femme également noire, Isabelle Daniels Crawford, sa tante.

Selon des psychiatres, dont les rapports avaient été versés au dossier par la défense, Daniels avait le développement intellectuel d'un enfant de 11 ou 12 ans.

John Dennis Daniels est le 61e condamné à mort à être exécuté aux États-Unis depuis le début de l'année et le 881e depuis le rétablissement de la peine de mort aux États-Unis par la Cour suprême en 1976, selon le Centre d'information sur la peine de mort, basé à Washington.

De nombreuses associations abolitionnistes se sont insurgées contre les récentes exécutions aux États-Unis de condamnés à mort considérés comme des malades mentaux, notamment celles de James Willie Brown, exécuté en Georgie (sud-est) et Joseph Keel, exécuté en Caroline du Nord.
Partager…

Données techniques

ID622
Type de document (code)depeche
TitreExécution d'un «malade mental» par injection létale en Caroline du Nord
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 novembre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésJohn Dennis Daniels
Mots-clefsdéficient + exécution
ZonegéosCaroline du nord + Etats-Unis