Plan du site

Ban Ki-moon appelle tous les pays à renoncer à la peine de mort

dépêche de presse du 3 juillet 2012 - Ria Novosti
NEW YORK (Nations unies), 3 juillet - RIA Novosti

Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a appelé mardi à l'abolition universelle de la peine de mort, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

"L'exécution est une mesure trop excessive, trop irréversible (…) même en s'appuyant sur un procès juridique", a déclaré M.Ban lors d'une réunion organisée à New York à l'initiative de la Haute commissaire de l'Onu aux droits de l'homme Navi Pillay.
En 2007, l'Assemblée générale de l'Onu a appelé tous les Etats membres chez lesquels la peine de mort était encore en vigueur à un moratoire sur cette pratique, soulignant que "le droit à la vie est le plus fondamental de tous les droits de l'homme". Depuis 150 pays ont aboli la peine capitale ou ne l'appliquent plus. Pourtant, dans 32 pays, les crimes liés au trafic de drogue sont toujours passibles de la peine de mort.

Mme Pillay a elle aussi appelé à abolir la peine de mort, en arguant d'éventuelles erreurs judiciaires.

Par ailleurs, en 2008, Ban Ki-moon a émis une ordonnance en vertu de laquelle l'Onu ne participerait pas aux tribunaux admettant la peine capitale.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID6249
Type de document (code)depeche
TitreBan Ki-moon appelle tous les pays à renoncer à la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 juillet 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Assemblée Générale de l'ONU, Ria Novosti (auteur), Secrétaire général des Nations Unies
Condamnés
Mots-clefsvolonté d'abolition
ZonegéosMonde