Plan du site

Déclaration du porte-parole de Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l'UE, sur deux exécutions survenues récemment au Japon

A 360/12
communiqué de presse du 3 août 2012 - Union européenne
Pays :
Bruxelles, le 3 août 2012

Le porte-parole de Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission, a fait ce jour la déclaration suivante:

"La Haute Représentante déplore profondément que deux détenus du couloir de la mort, Junya Hattori et Kyozo Matsumura, aient été exécutés ce jour au Japon. Cette exécution porte à cinq le nombre de personnes exécutées cette année au Japon, après une période de près de deux ans exempte d'exécutions. En mars, la Haute Représentante/vice-présidente a fait une déclaration condamnant la reprise des exécutions et demandant au Japon d'envisager sérieusement l'instauration d'un moratoire afin de permettre la tenue d'un débat public approfondi sur la peine de mort.

L'Union européenne et le Japon sont des partenaires proches, partageant les mêmes valeurs. L'Union européenne espère que le Japon rejoindra la communauté des États qui ont aboli la peine de mort. L'UE organise régulièrement des séminaires avec des parlementaires et des acteurs de la société civile au Japon afin de contribuer au débat public sur la peine de mort et elle mène des consultations régulières avec les autorités japonaises afin d'expliquer sa position. Elle est opposée à la peine de mort dans tous les cas et sans exception, et elle n'a cessé de réclamer son abolition universelle. L'Union européenne considère que la peine de mort est un châtiment cruel et inhumain et que son abolition est essentielle pour la protection de la dignité humaine."
Partager…

Données techniques

ID6293
Type de document (code)communique
TitreDéclaration du porte-parole de Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l'UE, sur deux exécutions survenues récemment au Japon
Description(non défini)
RéférenceA 360/12
Date de publication3 août 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDeux nouvelles exécutions capitales au Japon
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosJapon