Plan du site

Un tribunal irakien condamne à mort le vice-président en fuite

dépêche de presse du 9 septembre 2012 - Xinhua
Pays :
Thème :
BAGDAD, 9 septembre (Xinhua) -- Un tribunal irakien a condamné dimanche à mort le vice-président sunnite Tariq al-Hashimi et son assistant par contumace pour des accusations de terrorisme, a rapporté la chaîne de télévision officielle irakienne.

"La Cour pénale centrale irakienne a émis deux verdicts de peine de mort par pendaison pour Tariq al-Hashimi et le chef de son bureau Ahmed Qahtan", selon la chaîne de télévision d'Etat irakienne.

Hashimi et son beau-fils Qahtan sont soupçonnés de se trouver en Turquie actuellement. Ils ont été jugés par contumace pour leur rôle présumé dans la mort de beaucoup de membres de sécurité et de responsables gouvernementaux.

Le 19 décembre 2011, un mandat d'arrestation a été émis contre Hashimi.

Pour sa part, Interpol a publié en mai une note internationale appelée "notice rouge" contre Hashimi sur des actes terroristes présumés.

"A la demande des autorités irakiennes, Interpol a publié une notice rouge pour le vice-président irakien Tariq al-Hashimi, soupçonné de diriger et de financer des attaques terroristes dans le pays", a indiqué l'agence internationale de police dans un communiqué, soulignant que la notice rouge n'était pas un mandat d'arrêt international.

Peu après le retrait complet des troupes américaines de l'Irak à la fin de l'année dernière, l'Irak a plongé dans un litige politique sérieux, alors que le Premier ministre Nouri al-Maliki cherchait à arrêter son rival politique Hashimi, membre principal d'Iraqia, un bloc politique soutenu par les sunnites.
Partager…

Données techniques

ID6346
Type de document (code)depeche
TitreUn tribunal irakien condamne à mort le vice-président en fuite
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 septembre 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCondamnation à mort par contumace du vice-président irakien Tarek al-Hachémi
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + contumace + terrorisme
ZonegéosIrak