Plan du site

ASIE/MONGOLIE - Peine de mort : l'abolition approche

dépêche de presse du 28 septembre 2010 - Agence Fides
Pays :
Thème :
Oulan-Bator (Agence Fides) - Le Président de la République de Mongolie, Tsakhiagiin Elbegdorj, est déterminé à achever le processus d'approbation d'une loi abolissant la peine capitale : c'est ce que Fides a appris d'une délégation de la Communauté de Sant'Egidio, qui a visité le pays ces dernières semaines.

En janvier 2010, le Président Elbegdorj, du Parti démocrate, avait déjà émis un moratoire unilatéral sur les condamnations et les exécutions. Maintenant, un projet de loi qui prévoit l'abolition de la peine de mort du Code pénal sera discuté et voté par le Parlement en octobre. La délégation de Sant'Egidio, qui a visité la Mongolie du 6 au 11 septembre, était composée de Stefano Argentino Storino et de Tamara Chikunova, coordonnateurs du Bureau Peine de mort pour l'Europe et l'Asie. Stefano Argentino Storino a déclaré à l'Agence Fides : “La Mongolie pourrait bientôt devenir un autre pays qui abolit la peine capitale. Il est vrai qu'au Parlement la majorité est détenue par le Parti révolutionnaire du Peuple mongol, formé par les ex-communistes, qui sont favorables à la peine de mort. Mais le Président Elbegdorj et ses collaborateurs travaillent, par des discussions informelles, afin que puisse se créer à l'assemblée une majorité transversale pro-abolition et ils sont très optimiste”. “Le président Elbegdorj – continue-t-il - est une personne sensible aux droits de l'homme et aux droits civils, et veut donner une forte impulsion démocratique et humaniste à la politique du pays.
En outre, la société civile semble plutôt favorable à l'abrogation, notamment les jeunes de moins de 30 ans, qui représentent 70% de la population mongole”. Afin d'impliquer la société civile dans l'engagement pour l'abolition, la délégation de la Communauté a organisé plusieurs conférences avec les étudiants de la Faculté de droit de l'Université d'Oulan-Bator et avec les principales organisations humanitaires opérant dans la capitale.

Oulan-Bator pourrait également devenir l'une des villes participant au projet “Villes pour la vie”, qui l'an dernier a vu l'adhésion de plus de mille villes du monde entier. Le 30 novembre prochain, date de la Journée, on manifestera pacifiquement pour l'abolition de la peine de mort dans les villes des cinq continents.
Partager…

Données techniques

ID6404
Type de document (code)depeche
TitreASIE/MONGOLIE - Peine de mort : l'abolition approche
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 septembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence Fides (auteur)
Condamnés
Mots-clefsONG + parlement + projet de loi + Villes pour la vie + volonté d'abolition
ZonegéosMongolie