Plan du site

Première application de la peine de mort en quatre ans au Pakistan

dépêche de presse du 15 novembre 2012 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
(Belga) Un soldat pakistanais reconnu coupable du meurtre d'un supérieur a été pendu jeudi, une première exécution en quatre ans dans ce pays, ont indiqué les autorités carcérales.

Mohammad Hussein, condamné à la peine capitale par une cour martiale en février 2008 pour le meurtre d'un de ses supérieurs, à la suite d'un différend personnel, a été pendu à la prison de Mianwali après avoir épuisé tous ses recours légaux. "Il a été pendu après que sa demande de grâce a été refusée par le chef de l'armée. Il a été exécuté en présence d'officiers militaires", a indiqué le chef de l'autorité carcérale dans la province centrale du Pendjab. Le président pakistanais Asif Ali Zardari, à la tête du pays depuis septembre 2008, a accordé à maintes reprises des sursis à des civils condamnés à la peine de mort. Ce moratoire officieux ne s'applique toutefois pas aux décisions rendues par les tribunaux militaires. La dernière exécution au Pakistan datait de novembre 2008.
Partager…

Données techniques

ID6545
Type de document (code)depeche
TitrePremière application de la peine de mort en quatre ans au Pakistan
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 novembre 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise d'exécution au Pakistan
OrganisationsBelga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + juridictions militaires + reprise d'exécution
ZonegéosPakistan