Plan du site

Triple homicide en France: le suspect encourt la peine de mort en Tunisie

dépêche de presse du 19 décembre 2012 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Tunis - Le Tunisien soupçonné d'avoir tué en novembre en France sa compagne et ses deux petites filles de 5 ans et 3 mois sera jugé en Tunisie où il risque la peine de mort pour homicides avec préméditation, a appris mercredi l'AFP auprès du ministère tunisien de la Justice.

Faicel Fakraoui a été inculpé par le juge d'instruction n°4 du tribunal d'instance de Tunis pour homicides avec préméditation et risque donc la peine de mort, a expliqué à l'AFP Fadhel Saihi, haut responsable du ministère tunisien de la Justice.

Il sera jugé ici car la Tunisie n'extrade pas ses citoyens, mais il ne doit pas échapper à la justice, a-t-il ajouté.

La date du procès n'a pas encore été fixée, selon ce responsable, alors que le suspect a été placé en détention mi-novembre après avoir avoué ses crimes à la police.

M. Saihi a par ailleurs indiqué que l'inculpation de M. Fakraoui a été prononcée sur la base du dossier communiqué à la justice tunisienne par Interpol.

La Tunisie observe de facto depuis 1991 un moratoire sur les exécutions. Le gouvernement actuel, arrivé au pouvoir après la révolution de l'hiver 2010-2011, n'a pour sa part pas encore décidé s'il allait abolir ou non la peine de mort.

La semaine dernière, le ministère tunisien de l'Intérieur avait annoncé que Faicel Fakraoui avait été arrêté en Tunisie à la mi-novembre et qu'il avait reconnu les faits qui lui sont reprochés en France.

Cet homme de 26 ans était considéré par la police française comme l'auteur des meurtres à Vienne (sud-est de la France) de sa compagne et de deux fillettes de 5 ans et 3 mois. Il était le père de la plus jeune.

Il avait été condamné en mai pour violences conjugales et la famille était suivie par les services sociaux à la suite de l'hospitalisation du bébé pour une chute, sans qu'ait pu alors être avéré un cas de violences sur mineurs.

La mère avait été retrouvée en sang, poignardée, derrière le canapé de son appartement et son bébé de trois mois dans le réfrigérateur. Le corps de la troisième victime, sa fille de cinq ans, était dans le congélateur.
Partager…

Données techniques

ID6603
Type de document (code)depeche
TitreTriple homicide en France: le suspect encourt la peine de mort en Tunisie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication19 décembre 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsextradition + procès + ressortissant étranger
ZonegéosFrance + Tunisie