Plan du site

La prison à vie pour le jeune sniper de Washington

dépêche de presse du 24 décembre 2003 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
John Allen Muhammad
Un jury a réclamé mardi une peine de prison à vie pour le jeune sniper Lee Boyd Malvo qui avait semé la terreur dans la région de Washington à l'automne 2002 avec un complice condamné à mort par un autre jury.

Le jury qui a délibéré pendant huit heures et demie depuis lundi, a opté pour la prison à vie sans possibilité de libération anticipée pour les accusations de "meurtres au premier degré" et d'"acte terroriste", a indiqué un porte-parole du tribunal de Chesapeake.

"C'est la prison à vie pour les deux accusations", a dit à l'AFP Elenna Nelson. La condamnation a été assortie d'une amende de 200.000 dollars.

Des représentants des familles des victimes ont exprimé leur déception lors d'une conférence de presse, peu après la publication du verdict.

La décision représente une victoire pour les abolitionnistes aux Etats-Unis qui militent notamment contre l'application de la peine de mort pour les criminels mineurs au moment des faits.

Elle intervient dans un Etat qui est en deuxième position après le Texas pour le nombre de condamnation à mort prononcées aux Etats-Unis.

Elle a été formulée à la suite de la condamnation à mort le 24 novembre par le jury d'un autre tribunal de Virginie de John Muhammad, l'autre membre avec Lee Boyd Malvo, du duo meurtrier qui a terrorisé la région de Washington.

Le jury a montré des difficultés à parvenir à une décision à l'encontre du jeune Noir âgé de 18 ans, qui avait 17 ans au moment des faits. Dans le cas de John Muhammad, plusieurs membres du jury avaient hésité à se prononcer en faveur de la peine de mort avant de se rallier à la majorité pour un verdict unanime.

Lee Boyd Malvo avait été reconnu coupable des trois chefs d'accusation pesant contre lui, le 18 décembre: acte terroriste, meurtres au premier degré et utilisation criminelle d'une arme à feu. Il n'avait exprimé aucun regret durant ses interrogatoires et au cours du procès.

Seules les empreintes de Lee Boyd Malvo ont été retrouvées sur le fusil d'assaut utilisé pour les meurtres. Des traces d'ADN le lient aussi à plusieurs scènes du crime.

Au contraire, le jeune homme avait décrit avec une fascination évidente l'usage qu'il avait fait de son arme. A la différence de son complice adulte, il s'était montré particulièrement bavard, allant jusqu'à se vanter de ses crimes auprès des enquêteurs.

Ce comportement avait d'ailleurs incité ses avocats à plaider "son innocence au motif de la démence".

La décision finale du juge sera annoncée le 10 mars. Une décision de la Cour suprême des Etats-Unis stipule qu'un magistrat ne peut se prononcer différemment d'un jury si celui-ci a opté pour une condamnation à la prison à vie.

Une représentante des familles des victimes, Victoria Buchanan-Snyder, soeur de James Buchanan, tué par un tir de Lee Boyd Malvo en Virginie, s'est dit "déçue" par la décision.

"J'avais mis ma confiance entre les mains du jury. Je suis déçue par le verdict. Je réalise que c'est à cause de son âge. Il n'y a pas d'autre dossier pour lequel la peine de mort s'imposait aussi clairement", a déclaré Mme Buchanan-Snyder en éclatant en sanglots.

Paul Laruffa, qui a été blessé par un tir du jeune homme, a estimé que la décision du jury "minimisait ce que cet homme avait fait".

"Est-ce que Malvo est moins coupable que Muhammad ? Je ne le crois pas. Ils ont fait exactement la même chose. C'est pourquoi je suis déçu", a-t-il dit, lui aussi avec émotion.

Brian Roberts, directeur de la National Coalition to Abolish the Death Penalty, a estimé mardi soir que le verdict constitue "une preuve supplémentaire que la peine de mort pour les mineurs au moment des faits est en voie d'extinction pour l'opinion publique aux Etats-Unis".
Partager…

Données techniques

ID665
Type de document (code)depeche
TitreLa prison à vie pour le jeune sniper de Washington
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 décembre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésJohn Allen Muhammad
Mots-clefs
ZonegéosEtats-Unis + Virginie