Plan du site

Le Bangladesh va renoncer à l'idée de prévoir la peine de mort pour les faux-monnayeurs

ACTU du 18 janvier 2013
Suite aux réactions de la Banque centrale allemande (Bundesbank) qui a menacé d'arrêter la collaboration avec le Bangladesh en apprenant qu'un projet de loi rendait passible de peine capitale les faux-monnayeurs, la Banque centrale du Bangladesh annonce que cette disposition du projet de loi va être abandonnée.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID6689
Type de document (code)actu
TitreLe Bangladesh va renoncer à l'idée de prévoir la peine de mort pour les faux-monnayeurs
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication18 janvier 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsaugmentation du champ d'application pdm + crime économique (vol...) + projet de loi + réactions internationales
ZonegéosAllemagne + Bangladesh