Plan du site

Rejet de l'appel d'un condamné à mort pour les attentats de Bali

dépêche de presse du 7 janvier 2004 - Reuters
Pays :
Thème :
DJAKARTA (Reuters) - La Cour suprême d'Indonésie a confirmé mardi la condamnation à la peine capitale de l'activiste musulmanAmrozi pour son rôle dans les attentats de Bali d'octobre 2002, qui firent 202 morts dont une majorité de touristes australiens.

C'est le deuxième appel déposé par Amrozi et rejeté par la justice indonésienne, cinq mois après le verdict en première instanceque ce mécanicien de 40 ans, originaire de l'île de Java, avait accueilli d'un air goguenard le 7 août dernier, d'où son surnom de"terroriste souriant", avant d'interjeter appel quelques jours plus tard.

Deux autres activistes ont été condamnés à mort pour leur rôle dans ces attentats attribués au Jemaah Islamiah, un réseau islamisteactif dans l'ensemble du Sud-Est asiatique.
Partager…

Données techniques

ID670
Type de document (code)depeche
TitreRejet de l'appel d'un condamné à mort pour les attentats de Bali
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 janvier 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefsjurisprudence + terrorisme
ZonegéosIndonésie