Plan du site

Reprise des exécutions capitales en Gambie avec l'exécution de neuf condamnés à mort

ACTU du 26 août 2012
Pays :
Neuf condamnés à mort, dont un Sénégalais et une Sénégalaise, ont été fusillés en Gambie suite à l'annonce le lundi 20 août d'une prochaine reprise des exécutions par le président gambien Yaya Jammeh.
Ces exécutions ont eu lieu le 26 août selon le communiqué du gouvernement gambien, ou les 23 et 24 août selon Amnesty International.

La communauté internationale a fortement réagi à ses exécutions, notamment les organisations internationales et les instances sénégalaises.

Les dernières exécutions de prisonniers en Gambie remontaient aux années 80.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID6701
Type de document (code)actu
TitreReprise des exécutions capitales en Gambie avec l'exécution de neuf condamnés à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 août 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa "nouvelle Gambie" s'engage à abolir la peine de mort, Gambie : Yahya Jammeh veut relancer les exécutions capitales après trois ans de répit, Coup d'Etat manqué en Gambie: six soldats jugés en secret et condamnés
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + femme + manifestation + réactions internationales + reprise d'exécution
ZonegéosGambie + Sénégal