Plan du site

Etats-Unis: deux exécutions au Texas et en Arkansas

dépêche de presse du 7 janvier 2004 - Associated Press - AP
Thème :
Charles Singleton
VARNER, Arkansas (AP) - Deux condamnés à mort ont été exécutés par injections létale mardi soir dans les Etats du Texas et d'Arkansas, tandis qu'un troisième détenu du couloir de la mort en Arkansas a bénéficié d'un sursis, en attendant la réponse de la justice américaine à sa demande d'appel.

Au Texas, un homme décrit par les autorités comme un violeur en série, a été exécuté mardi soir pour le viol et le meurtre d'une femme de 21 ans dans sa résidence universitaire en 2000. Ynobe Matthews, un habitant de Dallas, âgé de 27 ans, n'a pas fait de déclaration avant d'être mis a mort par injection létale.

En Arkansas, Charles Singleton, un déficient mental de 44 ans, a été prononcé mort mardi soir après avoir reçu une injection létale. Il avait été condamné pour le meurtre d'un épicier qu'il connaissait en 1979.

Karl Roberts, condamné à mort pour le viol et le meurtre de sa nièce âgée de 12 ans en 1999, devait être exécuté en même temps que Charles Singleton. Mais il a fait appel de sa condamnation quelques heures avant son exécution programmée: le juge fédéral a donc sursis à l'exécution.

L'Etat d'Arkansas a effectué quatre exécutions multiples au cours des dix dernières années. Cet Etat qui a déjà effectué deux triples exécutions et deux double exécutions déclare que cette politique contribue à réduire le stress du personnel pénitentiaire.
Partager…

Données techniques

ID676
Type de document (code)depeche
TitreEtats-Unis: deux exécutions au Texas et en Arkansas
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 janvier 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésCharles Singleton
Mots-clefsdéficient + exécution
ZonegéosArkansas + Etats-Unis + Texas