Plan du site

Décès du demi-frère de Saddam Hussein

dépêche de presse du 8 juillet 2013 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
(Agence France-Presse) Bagdad - Sabaoui Ibrahim al-Hassan, demi-frère et ex-chef des renseignements du dictateur irakien Saddam Hussein, est décédé d'un cancer lundi à l'hôpital de Bagdad, a indiqué le ministère de la Justice.

Sabaoui Ibrahim al-Hassan avait été condamné à la peine de mort pour «meurtre et crimes contre le peuple irakien» après sa capture en 2005, a rappelé Wissam al-Fraiji, le porte-parole du ministère de la Justice dans un communiqué.

Le demi-frère de Saddam Hussein avait été transféré vers un hôpital lorsque son état de santé s'était dégradé, a-t-il indiqué.

D'autres membres de l'ancien régime, mal portants, sont détenus dans les prisons irakiennes.

La famille de Tarek Aziz, ancien vice-premier ministre et proche confident de Saddam Hussein, n'a ainsi cessé de demander sa libération pour raisons médicales, particulièrement depuis une crise cardiaque fin 2007.

Tarek Aziz a lui-même réclamé que sa condamnation à mort pour «meurtre délibéré et crimes contre l'humanité» soit mise à exécution.

Il est emprisonné depuis sa reddition en avril 2003, quelques jours après la chute de Bagdad à la suite l'invasion de l'Irak par une coalition menée par les États-Unis.

Plusieurs responsables du régime de Saddam Hussein ont déjà été exécutés, dont le dictateur lui-même, pendu le 30 décembre 2006.
Partager…

Données techniques

ID6887
Type de document (code)depeche
TitreDécès du demi-frère de Saddam Hussein
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 juillet 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésTarek Aziz, Saddam Hussein
Mots-clefsdécès
ZonegéosIrak