Plan du site

L'Oklahoma ne doit pas pas exécuter Anthony Rozelle Banks

communiqué de presse du 6 septembre 2013 - Conseil de l'Europe
Pays :
Thème :
Anthony Rozelle Banks
Strasbourg, 6 septembre 2013 – Marina Schuster (Allemagne, ADLE), rapporteure générale sur l'abolition de la peine de mort pour l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), a exhorté les autorités de l'Oklahoma à ne pas procéder à l'exécution d'Anthony Rozelle Banks.

"Les États qui continuent à pratiquer des exécutions se font de plus en plus rares dans le monde. L'Oklahoma demeure malheureusement l'un des États qui procèdent au plus grand nombre d'exécutions. Plusieurs autres États des États-Unis ont aboli la peine de mort ces dernières années. Le Conseil de l'Europe invite l'Oklahoma à rejoindre ce mouvement et à s'abstenir d'exécuter Anthony Rozelle Banks", a souligné la rapporteure.

"La peine capitale est une dénégation intolérable des libertés civiles, incompatible avec les valeurs du Conseil de l'Europe et de ses États membres et observateurs. Son abolition est un objectif essentiel de la politique du Conseil de l'Europe en matière de droits de l'homme", a conclu Marina Schuster.
Partager…

Données techniques

ID6957
Type de document (code)communique
TitreL'Oklahoma ne doit pas pas exécuter Anthony Rozelle Banks
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication6 septembre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
CondamnésAnthony Rozelle Banks
Mots-clefsréactions internationales
ZonegéosEtats-Unis + Oklahoma