Plan du site

La Cour suprême du Bangladesh condamne à mort un dirigeant islamiste

ACTU du 17 septembre 2013
Pays :
La Cour suprême du Bangladesh condamne à mort Abdul Quader Molla (ou Abdoul Quader Mollah) pour des crimes datant de la lutte d'indépendance de 1971.
Abdul Quader Molla avait été condamné à la réclusion à perpétuité le 5 février par le "Tribunal international des crimes du Bangladesh", appelé "international" malgré l'absence de toute implication de l'ONU. Un amendement législatif avait ensuite été adopté pour permettre de réclamer en appel une peine plus lourde.

Ayant été condamné à mort par la Cour suprême, Abdul Quader Molla n'a plus de recours judiciaire possible : il ne peut pas faire appel.
Depuis janvier plusieurs dirigeants du parti d'opposition Jamaat-e-Islami ont été condamnés à mort pour les mêmes raisons ; les précédents l'ont été par le "Tribunal international des crimes du Bangladesh".
Partager…

Données techniques

ID6984
Type de document (code)actu
TitreLa Cour suprême du Bangladesh condamne à mort un dirigeant islamiste
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 septembre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution de Abdul Quader Molla au Bangladesh, condamné à mort pour des crimes datant de 1971, Deux experts de l'ONU appellent le Bangladesh à suspendre les exécutions et à garantir des procédures régulières
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + histoire + procédure
ZonegéosBangladesh