Plan du site

L'Ohio aura de nouveaux fournisseurs pour l'injection létale

dépêche de presse du 4 octobre 2013 - Associated Press - AP
Pays :
(Associated Press) COLUMBUS, Ohio
Les autorités de l'Ohio pourraient bientôt utiliser, en vertu d'une modification apportée à son processus d'exécution, des doses d'injection létale préparées par des entreprises pharmaceutiques spécialisées, en raison des difficultés éprouvées par l'État à s'approvisionner en puissants sédatifs qui servaient aux mises à mort.

Les pénitenciers de l'État de l'Ohio ont déposé une requête pour une nouvelle politique d'exécution à la cour fédérale, vendredi. Elle autoriserait certaines entreprises pharmaceutiques à fournir les futures doses de pentobarbital.

La dernière dose dont disposaient les autorités a été utilisée lors de l'exécution, le 25 septembre, de Harry Mitts. Il avait été condamné à mort pour avoir mortellement atteint de projectiles deux personnes, dont un policier d'une banlieue de Cleveland.

La nouvelle politique prévoit également le recours à une combinaison de médicaments intraveineux dans l'éventualité où les doses de pentobarbital devaient s'avérer inutilisables ou encore si aucune nouvelle dose n'était disponible.

Un avocat fédéral de la défense a indiqué qu'il évaluait les modifications pour vérifier si elles pouvaient entraîner des impacts dans un contentieux fédéral ou lors de futures exécutions.
Partager…

Données techniques

ID7017
Type de document (code)depeche
TitreL'Ohio aura de nouveaux fournisseurs pour l'injection létale
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 octobre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsméthode d'exécution + produits - injection létale
ZonegéosEtats-Unis + Ohio