Plan du site

Septième condamnation à mort prononcée au Bangladesh cette année pour des crimes datant de 1971

ACTU du 1 octobre 2013
Pays :
Le "Tribunal international des crimes du Bangladesh", appelé "international" malgré l'absence de toute implication de l'ONU, condamne à mort Salaudin Quader Chowdhury, député du Parti National bangladais.
Ce tribunal, très controversé, prononce ainsi la septième condamnation à mort en neuf mois au Bangladesh pour des crimes datant de la guerre d'indépendance.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID7024
Type de document (code)actu
TitreSeptième condamnation à mort prononcée au Bangladesh cette année pour des crimes datant de 1971
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 octobre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsBangladesh: grâce refusée à deux opposants, qui vont être pendus, Bangladesh: pendaison de deux opposants, Deux nouvelles exécutions d'opposants politiques au Bangladesh pour des faits datant de 1971, Bangladesh: condamnation à mort confirmée pour un dirigeant de l'opposition
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + histoire
ZonegéosBangladesh