Plan du site

La Chine espère que la stabilité en RPDC sera maintenue (porte-parole)

dépêche de presse du 13 décembre 2013 - Xinhua
BEIJING, 13 décembre (Xinhua) -- La Chine a réagi vendredi à l'exécution de Jang Song-Thaek, vice-président de la Commission de la défense nationale de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), exprimant son souhait que la stabilité soit maintenue dans le pays.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a déclaré que l'exécution de Jang était une affaire intérieure de la RPDC. "Nous souhaitons voir la stabilité, le développement économique et le bonheur du peuple de la RPDC", a-t-il indiqué.

Jang Song-Thaek a été exécuté jeudi après avoir été condamné à mort par un tribunal militaire spécial, qui l'a reconnu coupable de "crimes impardonnables" et de "trahison", a rapporté vendredi l'agence officielle de presse KCNA.

En réponse à la question de savoir si la mort de Jang affectera les relations économiques entre les deux pays, Hong Lei a indiqué que le développement des relations commerciales entre la Chine et la RPDC correspondait aux intérêts des deux pays. La Chine continuera de faire progresser la coopération pragmatique avec la RPDC dans le domaine entre autres du commerce.

"Nous espérons et nous croyons que les relations commerciales entre la Chine et la RPDC continueront à progresser de manière saine et stable", a déclaré Hong Lei.

En réponse à une autre question concernant des informations selon lesquelles des citoyens de la RPDC demanderaient l'asile en Chine, Hong Lei a répondu qu'il n'avait pas connaissance de ces reportages.
Partager…

Données techniques

ID7135
Type de document (code)depeche
TitreLa Chine espère que la stabilité en RPDC sera maintenue (porte-parole)
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 décembre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution du haut dirigeant Jang Song-Thaek en Corée du Nord
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosChine + Corée du Nord