Plan du site

La RPDC poursuivra sa politique économique malgré l'exécution de Jang

dépêche de presse du 16 décembre 2013 - Xinhua
Pays :
PYONGYANG, 16 décembre (Xinhua) -- La République populaire démocratique de Corée (RPDC) ne modifiera pas sa politique économique après l'exécution de Jang Song Thaek la semaine dernière, a déclaré lundi un officiel.

« Les crimes subversifs commis par Jang ont beaucoup nui à la nation et au peuple », a déclaré Yun Yong Sok, membre du Comité sur le développement économique de l'Etat, dans une interview écrite accordée à Xinhua. Avec l'exécution de M. Jang, la RPDC devient plus unie et plus déterminée à construire un pays socialiste prospère, a-t-il poursuivi.

« Nous étudions les méthodes de gestion économique réputées mondialement et les introduirons selon nos conditions nationales », a expliqué M. Yun, ajoutant que son pays continuera à renforcer les échanges et la coopération avec les autres pays dans les domaines du commerce, des investissements, des sciences et des technologies.

M. Jang, vice-président de la Commission de la Défense Nationale et secrétaire du département de l'administration coréenne du Parti des Travailleurs, a été exécuté jeudi dernier immédiatement après sa condamnation pour trahison par un tribunal militaire spécial, a rapporté l'agence de presse officielle KCNA. Le général de 67 ans, marié à la tante biologique du leader nord- coréen Kim Jung-un, a reconnu lors de son procès avoir prémédité un coup d'Etat contre Kim, a indiqué le média.
Partager…

Données techniques

ID7142
Type de document (code)depeche
TitreLa RPDC poursuivra sa politique économique malgré l'exécution de Jang
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 décembre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution du haut dirigeant Jang Song-Thaek en Corée du Nord
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + gouvernement
ZonegéosCorée du Nord