Plan du site

Un juge de l'Arkansas bloque les exécutions capitales en raison d'imprécisions sur la procédure d'exécution

ACTU du 14 février 2014
Pays :
Le juge Wendell Griffen donne raison à 9 condamnés à mort qui avaient contesté la procédure d'exécution de l'Arkansas. Il estime que la loi de 2013 qui établit la procédure d'exécution par injection létale doit être re-précisée.

L'Arkansas a exécuté 27 condamnés à mort depuis la reprise des exécutions aux Etats-Unis en 1977 : le premier en 1990, et le dernier à ce jour en 2005.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID7235
Type de document (code)actu
TitreUn juge de l'Arkansas bloque les exécutions capitales en raison d'imprécisions sur la procédure d'exécution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 février 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsHuit exécutions suspendues après une injection ratée
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsjurisprudence + méthode d'exécution + moratoire + procédure + produits - injection létale
ZonegéosArkansas + Etats-Unis