Plan du site

Plus de 500 condamnations à mort simultanées en Egypte

ACTU du 24 mars 2014
Pays :
528 ou 529 condamnations à mort sont prononcées par le tribunal de Minya, en Egypte, dans le cadre du procès de plus de 1200 partisans de l'ancien président Mohamed Morsi pour les violences du mois d'août 2013. La grande majorité de ces condamnations à mort ont été prononcées par contumace puisque seuls 153 de ces plus de 500 "Frères musulmans" sont actuellement en détention. 16 ou 17 accusés ont été acquittés.

Ces condamnations en masse ont été prononcées le lundi 24 mars alors que le procès avait débuté le samedi 22. Il s'agissait du premier groupe d'accusés, le second (d'environ 700 accusés) étant jugé le 25 mars.

Ces condamnations ont provoqué de très vives réactions dans la communauté internationale.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID7305
Type de document (code)actu
TitrePlus de 500 condamnations à mort simultanées en Egypte
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 mars 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsEgypte: la justice ordonne un nouveau jugement pour 152 partisans du président destitué Mohamed Morsi, Résolution du Parlement européen du 15 janvier 2015 sur la situation en Égypte, Condamnés à mort en Égypte: la cour justifie son verdict, 683 nouvelles condamnations à mort simultanées en Egypte, Confirmation de 37 condamnations à mort prononcées dans un procès de masse en Egypte, Egypte : Ban préoccupé par une nouvelle vague de condamnations à mort, Des milliers de Turcs manifestent contre les peines de mort infligées en masse en Egypte, Égypte : deux nouvelles condamnations à mort prononcée contre des pro-Morsi, Égypte : l'ONU s'alarme de la condamnation à mort de plus de 500 personnes
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse + procès + réactions internationales
ZonegéosEgypte