Plan du site

La France souhaite qu'Ocalan ne soit pas exécuté

dépêche de presse du 29 juin 1999 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
PARIS -- La France a émis le souhait mardi que le dirigeant kurde Abdullah Ocalan, condamné à la peine de mort par la justice turque, ne soit pas exécuté.

La porte-parole du ministère des affaires étrangères, Anne Gazeau-Secret, a rappelé que ``l'opposition à la peine de mort était, pour la France et ses partenaires européens, une question de principe''.

Tout en condamnant le terrorisme et en soulignant la ``détermination'' de la France ``à le combattre'', la porte-parole du Quai d'Orsay a rappelé qu'''aucune condamnation à la peine capitale n'avait été exécutée en Turquie depuis 1984. Nous souhaitons, a-t-elle ajouté, que cette situation perdure. Cela serait conforme à l'ancrage européen et à la vocation européenne de la Turquie que nous voulons voir consolidés''. La France apporte son ``entier soutien à la présidence de l'Union européenne dans les efforts qu'elle déploiera pour encourager les autorités turques dans ce sens.''
Partager…

Données techniques

ID733
Type de document (code)depeche
TitreLa France souhaite qu'Ocalan ne soit pas exécuté
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 juin 1999
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCondamnation à mort d'Abdullah Ocalan en Turquie
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésAbdullah Ocalan
Mots-clefs
ZonegéosFrance + Turquie