Plan du site

Les Etats-Unis réaffirment leur engagement envers l'avancement de leurs intérêts sécuritaires communs avec l'Egypte au Moyen-Orient

dépêche de presse du 30 avril 2014 - Xinhua
Pays :
WASHINGTON, 30 avril (Xinhua) -- Les Etats-Unis ont réaffirmé mercredi leur engagement envers l'avancement des intérêts sécuritaires qu'ils partagent avec l'Egypte au Moyen-Orient, tout en appelant à l'ouverture politique dans le processus de transition démocratique en Egypte.

Les Etats-Unis ont fait cette promesse dans le cadre de rencontres séparées entre la conseillère à la sécurité nationale Susan Rice et le secrétaire à la Défense Chuck Hagel avec le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil Fahmy, en visite à Washington.

"L'ambassadrice Rice a réaffirmé le soutien des Etats-Unis envers l'Egypte et a souligné notre engagement à maintenir la coopération en matière d'intérêts sécuritaires communs tels que la lutte contre l'extrémisme et le maintien de la stabilité régionale", a déclaré la Maison blanche dans un communiqué.

Mme Rice a également rappelé les "préoccupations grandissantes" des Etats-Unis face à l'évolution de la situation en Egypte, y compris les procès collectifs et les peines de mort octroyées cette semaine, la détention de journalistes et d'activistes, et les restrictions en cours sur la liberté d'expression, d'assemblée et d'association.

"Les Etats-Unis accordent une grande valeur à leur relation avec le peuple égyptien et continueront à soutenir une transition vers la démocratie qui respecte leurs droits et ouvre la voie à la stabilité et au succès du gouvernement égyptien", a indiqué le communiqué.

M. Hagel a discuté avec M. Fahmy des derniers événements en Egypte et au Moyen-Orient, ainsi que des liens de défense entre les deux pays, a indiqué le Pentagone dans un communiqué.

Le chef du Pentagone a remercié M. Fahmy et les forces armées égyptiennes pour leur soutien dans l'avancement de leurs "intérêts sécuritaires communs dans la région, qui comprennent la lutte contre le terrorisme, la sécurité frontalière et la sécurité au Sinaï". Il a également assuré le chef de la diplomatie égyptienne que les Etats-Unis demeurent engagés à satisfaire ces intérêts.

M. Hagel a exhorté Le Caire à trouver "un équilibre adéquat entre la sécurité et la liberté", soulignant le rôle de l'ouverture politique et de la dissidence dans le processus démocratique. Il a également demandé à M. Fahmy d'encourager les dissidents pacifiques en libérant les activistes et journalistes en détention.

Alors que les Egyptiens iront aux urnes le mois prochain pour élire un nouveau président, une cour égyptienne a condamné à mort lundi 683 membres et partisans des Frères musulmans, une manoeuvre critiquée par Washington. Le mois dernier, c'est 529 d'entre eux qui avaient été condamnés à la peine capitale.

Néanmoins, l'administration Obama a décidé la semaine dernière d'assouplir la suspension partielle de son aide militaire annuelle de 1,6 milliard de dollars à l'Egypte, imposée après que l'armée égyptienne a évincé l'ancien président Mohamed Morsi en juillet dernier, en offrant 10 hélicoptères de combat Apache et 650 millions de dollars.
Partager…

Données techniques

ID7368
Type de document (code)depeche
TitreLes Etats-Unis réaffirment leur engagement envers l'avancement de leurs intérêts sécuritaires communs avec l'Egypte au Moyen-Orient
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 avril 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents683 nouvelles condamnations à mort simultanées en Egypte
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnations en masse + réactions internationales
ZonegéosEgypte + Etats-Unis