Plan du site

La rapporteure sur l'abolition de la peine de mort condamne les exécutions à Gaza

communiqué de presse du 21 mai 2014 - Conseil de l'Europe
Pays :
[Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe]

Marietta Karamanli (France, SOC), rapporteure générale de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur l'abolition de la peine de mort, a condamné sans réserve l'exécution à Gaza début mai de deux palestiniens – l'un par pendaison, l'autre par un peloton d'exécution – accusés de "collaboration" avec Israël.

"Le Conseil national palestinien, ‘partenaire pour la démocratie' de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, s'est engagé à respecter un moratoire et, à terme, à abolir la peine de mort. Il est urgent qu'elle fasse respecter ses engagements aussi dans la bande de Gaza, sous contrôle du Hamas.

Ces exécutions sont d'autant plus inquiétantes quelles ont eu lieu deux semaines seulement après l'annonce du programme de la réconciliation entre le Fatah et le Hamas.
L'application continue de la peine de mort, brutale et inutile, dans la bande de Gaza, ternit l'image de tous les Palestiniens", a déclaré Mme Karamanli. 
Partager…

Données techniques

ID7437
Type de document (code)communique
TitreLa rapporteure sur l'abolition de la peine de mort condamne les exécutions à Gaza
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 mai 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe Hamas procède à nouveau à deux exécutions capitales dans la bande de Gaza
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosPalestine