Plan du site

[position de la France] Soudan - Libération de Meriam Ibrahim Ishag (23 juin 2014)

communiqué de presse du 24 juin 2014 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
La France salue la décision de la cour d'appel de Khartoum de libérer Meriam Ibrahim Ishag et d'annuler sa condamnation à mort pour apostasie et adultère, prononcée le 15 mai par un tribunal de première instance.

Nous rappelons notre opposition à la peine de mort en tous lieux et en toutes circonstances. Nous continuerons de suivre avec vigilance la situation de Meriam Ibrahim Ishag.

La France appelle le Soudan à garantir les libertés fondamentales - et notamment la liberté de religion ou de conviction - prévues dans sa constitution provisoire de 2005 et dans le pacte international relatif aux droits civils et politiques, qu'il a ratifié.
Partager…

Données techniques

ID7477
Type de document (code)communique
Titre[position de la France] Soudan - Libération de Meriam Ibrahim Ishag (23 juin 2014)
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 juin 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsLibération d'une femme qui avait été condamnée à mort pour apostasie au Soudan
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
Condamnés
Mots-clefsannulation de peine + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + femme + libération + réactions internationales
ZonegéosFrance + Soudan