Plan du site

Drogue: deux Ougandais exécutés en Chine

dépêche de presse du 1 juillet 2014 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
KAMPALA - L'Ouganda a mis en garde mardi ses concitoyens sur les dangers du trafic de drogue après l'exécution de deux de ses ressortissants en Chine, où quelque 80 Ougandais sont détenus pour les mêmes charges.

«Cela devrait servir de leçon aux Ougandais: si vous cachez de la drogue dans votre corps ou entre vos fesses, tout en sachant que vous êtes impliqués dans une activité illégale, alors vous devez être prêts à en subir les conséquences, y compris la mort», a déclaré le vice-ministre ougandais des Affaires étrangères, Henry Okello Oryem.

«L'Ouganda est un pays agricole et il y a de l'argent à gagner dans l'agriculture, pas dans la drogue», a-t-il affirmé à l'AFP.

Les deux Ougandais condamnés à la peine capitale ont été exécutés en juin, mais leur mort n'a été révélée que mardi. Il s'agit des premiers Ougandais exécutés en Chine, selon le vice-ministre.

Le gouvernement ougandais avait sollicité l'ambassadeur de Chine en Ouganda mais l'exécution avait déjà été décidée, a assuré M. Okello. «Nous avons été informés trop tard».

Le responsable ougandais a souligné que Kampala «négociait» avec la Chine et les autres pays concernés afin que les Ougandais condamnés par la justice à l'étranger soient renvoyés en Ouganda pour y purger leur peine.
Partager…

Données techniques

ID7503
Type de document (code)depeche
TitreDrogue: deux Ougandais exécutés en Chine
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 juillet 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosChine + Ouganda