Plan du site

Libération d'une femme qui avait été condamnée à mort pour apostasie au Soudan

ACTU du 23 juin 2014
Pays :
Meriam Yahia Ibrahim Ishag (ou Meriam Yehya Ibrahim) a été libérée au Soudan après l'annulation de sa peine de mort.
Enceinte elle avait été condamnée à mort pour apostasie en mai. Détenue avec son enfant de 20 mois, elle a ensuite accouché en prison.
Partager…

Données techniques

ID7510
Type de document (code)actu
TitreLibération d'une femme qui avait été condamnée à mort pour apostasie au Soudan
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 juin 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCondamnation à mort pour apostasie d'une femme enceinte au Soudan
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsannulation de peine + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + enfants de condamnés à mort + femme + femme enceinte + libération
ZonegéosSoudan