Plan du site

Déclaration de la Haute Représentante, Mme Catherine Ashton, sur l'exécution d'Edgar Tamayo Arias

140123/01
déclaration du 23 janvier 2014 - Union européenne
Thème :
Edgar Tamayo Arias
Bruxelles, le 23 janvier 2014

La Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission a fait ce jour la déclaration suivante:

"J'ai appris avec grand regret que M. Edgar Tamayo Arias avait été exécuté dans l'État du Texas le 22 janvier 2014. Lors de son arrestation, M. Tamayo, bien que citoyen mexicain, n'avait pas été informé par les autorités du Texas de son droit à faire appel au consulat mexicain, comme le prévoit la Convention de Vienne sur les relations consulaires. L'exécution de M. Tamayo Arias, alors qu'il n'a pas pu recevoir l'assistance à laquelle il avait droit, est contraire à une obligation internationale incontestée.

J'ai pleinement conscience de la gravité du crime perpétré par M. Tamayo et j'adresse toute ma sympathie à la famille et aux amis de la victime. L'Union européenne est toutefois opposée à l'application de la peine capitale dans tous les cas et en toutes circonstances. La peine de mort est cruelle, inhumaine et irréversible et son abolition est essentielle au regard de la dignité humaine."
Partager…

Données techniques

ID7558
Type de document (code)
TitreDéclaration de la Haute Représentante, Mme Catherine Ashton, sur l'exécution d'Edgar Tamayo Arias
Description(non défini)
Référence140123/01
Date de publication23 janvier 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsNouvelle exécution aux Etats-Unis d'un ressortissant mexicain en violation du droit international
OrganisationsUnion européenne (auteur)
CondamnésEdgar Tamayo Arias
Mots-clefsConvention de Vienne + exécution + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Mexique + Texas