Plan du site

La Chine a exécuté trois Sud-Coréens pour trafic de drogue

dépêche de presse du 7 août 2014 - Agence de presse Yonhap
Thème :
SEOUL, 07 août (Yonhap) -- Un jour seulement après l'exécution de deux Sud-Coréens en Chine, qui avaient été condamnés à mort pour trafic de drogue, un autre ressortissant sud-coréen a connu ce mercredi le même sort et pour une raison identique dans le pays voisin.

Agé de 56 ans et identifié uniquement par son nom de famille Jang, le Coréen avait reçu la peine capitale pour avoir importé et vendu 11,9 kilogrammes de méthamphétamine en Chine, et a été exécuté sur l'ordre d'un tribunal de Qingdao, dans la province du Shandong, a annoncé le ministère des Affaires étrangères de Séoul.

Hier, deux trafiquants coréens, dont les patronymes sont Kim (53 ans) et Baek (45 ans), ont été exécutés suite à la décision d'un tribunal de première instance de Baishan, dans la province du Jilin.

Le nombre de Sud-Coréens exécutés en Chine est ainsi passé à cinq. En Chine, le trafic de plus d'un kilo d'opium ou de 50 grammes de toute autre drogue est passible de la peine de mort.
Partager…

Données techniques

ID7599
Type de document (code)depeche
TitreLa Chine a exécuté trois Sud-Coréens pour trafic de drogue
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 août 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence de presse Yonhap (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosChine + Corée du Sud