Plan du site

Un condamné à mort exécuté au Missouri

dépêche de presse du 10 septembre 2014 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Earl Ringo
L'Etat du Missouri a exécuté mercredi son huitième condamné à mort de l'année, Earl Ringo, 40 ans, atteignant le record de 2014 pour un Etat américain, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires.

La mort par injection létale de Earl Ringo a été prononcée à 12h31 à Bonne Terre (7h31 heure française), a indiqué Mike O'Connell, porte-parole du Department of Corrections du Missouri. Il avait été condamné à mort pour le meurtre en 1998 d'une employée et d'un chauffeur-livreur lors d'un vol à main armée dans un restaurant où il avait travaillé.

Le décès est intervenu neuf minutes après le début de l'injection, a ajouté le porte-parole, sans toutefois préciser si un sédatif controversé, le Midazolam, avait été injecté avant la procédure d'exécution. Ce sédatif était l'objet d'un des ultimes recours du condamné devant la Cour suprême, rejeté au tout dernier moment par la majorité des cinq juges conservateurs. Les quatre juges progressistes auraient accordé un report de l'exécution, selon un document de la haute Cour.

Le Midazolam est le dénominateur commun entre trois exécutions récentes, très critiquées par leur durée anormalement longue. En Ohio, l'exécution avait duré vingt-six minutes en janvier dans d'apparentes souffrances, contre une dizaine de minutes habituellement; en Oklahoma, elle avait pris quarante-trois minutes fin avril et, en Arizona, près de deux heures fin juillet.

Les autorités du Missouri, après avoir longtemps nié l'utiliser, ont admis récemment «administrer un sédatif pour réduire le niveau d'anxiété du condamné avant l'exécution». «Mais le seul produit chimique mortel que le département utilise est le Pentobarbital», a déclaré David Owen, directeur de la communication dans un courriel à l'AFP.

Ringo devient le huitième homme à être exécuté au Missouri en 2014, sur un total de 28 aux Etats-Unis, un record à ce stade pour un Etat américain, selon le Centre d'information sur la peine capitale. Le Texas, l'Etat qui habituellement exécute le plus, est sur le point d'atteindre le même record de huit exécutions, cette nuit à 1 heure du matin heure française, heure prévue de la mort par injection létale de Willie Trottie, 45 ans, coupable d'avoir tué sa compagne et le frère de celle-ci à Houston en 1993.

Ringo figurait par ailleurs sur une plainte collective entendue mardi en appel de 23 condamnés à mort du Missouri qui accusent l'Etat d'avoir un protocole d'exécution illégal en raison de la chape de plomb qu'il maintient sur le fabricant des barbituriques qu'il utilise. Ringo devient le dixième condamné en dix mois à être exécuté au Missouri sur les 23 plaignants.
Partager…

Données techniques

ID7626
Type de document (code)depeche
TitreUn condamné à mort exécuté au Missouri
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 septembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésEarl Ringo
Mots-clefsexécution + produits - injection létale
ZonegéosEtats-Unis + Missouri