Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur l'exécution d'Aliaksandr Hrunou

déclaration du 5 novembre 2014 - Union européenne
"Nous condamnons fermement l'exécution récente d'Aliaksandr Hrunou, à l'encontre duquel la Cour suprême de Biélorussie avait décrété la peine de mort en avril 2014. Il s'agit de la troisième exécution en Biélorussie cette année. Nous sommes conscients de la gravité des crimes dont M. Hrunou a été reconnu coupable. Néanmoins, l'Union européenne est opposée à la peine capitale, qui ne peut se justifier en aucune circonstance.

La peine de mort constitue une sanction cruelle et inhumaine qui n'a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines.

Nous engageons la Biélorussie, seul pays en Europe à encore appliquer la peine capitale, à s'associer à un moratoire mondial sur cette peine, premier pas vers son abolition universelle."
Partager…

Données techniques

ID7768
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole sur l'exécution d'Aliaksandr Hrunou
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 novembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUne troisième exécution 2014 annoncée au Bélarus
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)