Plan du site

Huit personnes condamnées à mort pour attaques terroristes au Xinjiang

dépêche de presse du 8 décembre 2014 - Xinhua
Pays :
Thème :
URUMQI, 8 décembre (Xinhua) -- Huit personnes impliquées dans deux attentats terroristes survenus en avril et en mai à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, ont été condamnées à mort lundi par un tribunal d'Urumqi.

Le Tribunal populaire intermédiaire d'Urumqi a également condamné cinq personnes à la peine capitale avec un sursis de deux ans, et quatre autres à des peines de prison ferme, selon le département local de l'information.

Cette région située dans le nord-ouest de la Chine a connu sa journée la plus sanglante en cinq ans le 22 mai, lorsque 39 personnes ont été tuées, et 94 autres blessées dans un attentat perpétré sur un marché d'Urumqi. Le 30 avril, trois personnes ont été tuées, et 79 blessées à la suite d'un attentat commis dans une gare de la ville.

Les condamnés à mort comprennent Ahmat Rixit, chef du groupe terroriste responsable des violences d'avril, ainsi qu'Abliz Dawut et Nurahmat Ablipiz, principaux conspirateurs de l'attaque perpétrée en mai.

De février 2010 à avril 2014, Ahmat Rixit et ses complices se sont rassemblés à de nombreuses reprises pour écouter des enregistrements et regarder des vidéos sur le terrorisme sous la direction d'Ismail Yusup, membre du groupe terroriste du Mouvement islamique du Turkestan oriental.

En coopération avec INTERPOL, la police chinoise traque Ismail Yusup, qui se trouve probablement à l'étranger.

L'attaque du 22 mai a aussi été influencée par des vidéos d'attaques terroristes.
Partager…

Données techniques

ID7804
Type de document (code)depeche
TitreHuit personnes condamnées à mort pour attaques terroristes au Xinjiang
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 décembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnation à mort avec sursis + terrorisme
ZonegéosChine