Plan du site

Bangladesh: Un ex-ministre condamné à mort pour crimes de guerre

dépêche de presse du 23 décembre 2014 - Agence Tunis Afrique Presse - TAP
Pays :
DACCA -BANGLADESH - Un ancien ministre du Bangladesh, a été condamné à mort mardi par un tribunal chargé des crimes de guerre, qui l'a déclaré coupable d'atrocités lors du conflit indépendantiste avec le Pakistan en 1971.

Selon le parquet, Syed Mohammed Qaisar, âgé de 73 ans, a été reconnu coupable de 14 des 16 chefs d'inculpation retenus à son encontre, dont ceux de génocide, viol, extorsion, incendie criminel et tortures durant cette guerre.

Le tribunal bangladais pour crimes de guerre a commencé à siéger en 2010 avec l'appui de la Premier ministre, Sheikh Hasina.

Le Bangladesh avait été incorporé au Pakistan à la fin de la période coloniale britannique en 1947, mais a fait sécession au terme d'un conflit entre les nationalistes bangladais, soutenus par l'Inde, et les forces pakistanaises en 1971.

Les combattants soutenant l'appartenance au Pakistan ont été accusés de nombreuses violations durant la guerre, qui a fait dans les trois millions de morts selon les chiffres officiels. Des milliers de femmes furent en outre violées.
Partager…

Données techniques

ID7874
Type de document (code)depeche
TitreBangladesh: Un ex-ministre condamné à mort pour crimes de guerre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 décembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUn ex-ministre condamné à la peine capitale au Bangladesh pour des crimes datant de 1971
OrganisationsAgence Tunis Afrique Presse - TAP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + gouvernement + juridictions militaires
ZonegéosBangladesh