Plan du site

Corée du Sud: un soldat condamné à mort pour le meurtre de cinq camarades

dépêche de presse du 3 février 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Un soldat sud-coréen qui avait tué cinq de ses camarades parce qu'il ne supportait plus leurs brimades près de la frontière avec la Corée du Nord a été condamné à mort mardi par une cour martiale.

Le jeune conscrit de 22 ans, identifié sous le seul nom de Lim, son nom de famille, a été reconnu coupable d'avoir commis des meurtres "prémédités et cruels", a rapporté l'agence de presse Yonhap.

Le condamné, la tête baissée, est resté silencieux à la lecture du verdict rendu par une cour martiale de Wonju, localité de l'est du pays.

Comme c'est la procédure en Corée du Sud en cas de condamnation à la peine capitale, son dossier ira à présent devant une Cour d'appel puis devant la Cour suprême.

Depuis 1997, aucun condamné à mort n'a été exécuté en raison de pressions internationales sur la Corée du Sud. De fait, ces condamnations sont commuées en peines de prison à perpétuité.

Lors de l'audience, le soldat a expliqué qu'il regrettait terriblement ses actions. "Je suis profondément désolé pour les victimes et leurs familles. Je suis envahi par le remord. Combien je serais heureux s'il ne s'agissait que d'un rêve ou si je pouvais retourner en arrière".

En juin 2014, Lim avait lancé une grenade et ouvert le feu sur son unité, tuant cinq soldats et en blessant sept, près d'un poste-frontière.

Il avait ensuite tenté de se suicider et n'avait été capturé qu'après 24 heures de face à face tendu avec des milliers de militaires.

Il avait expliqué qu'il souhaitait se venger des humiliations et brimades constantes de ses camarades.

Le bizutage a longtemps entaché la réputation de l'armée sud-coréenne alors que le service militaire est obligatoire pour les hommes de 18 à 35 ans.

Les rangs de l'armée, forte de 690.000 hommes, sont constitués en grande majorité d'appelés du contingent.

Le bizutage est considéré comme l'une des causes de nombreux suicides et d'incidents lors desquels des soldats ont ouvert le feu sur des camarades.
Partager…

Données techniques

ID7985
Type de document (code)depeche
TitreCorée du Sud: un soldat condamné à mort pour le meurtre de cinq camarades
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 février 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPeine de mort confirmée pour l'auteur de la fusillade à l'avant-poste, Condamnation à mort de l'auteur de la fusillade à l'avant-poste
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + juridictions militaires
ZonegéosCorée du Sud