Plan du site

La Cour suprême de Floride suspend les exécutions en attendant la décision sur l'utilisation du midazolam pour les injections

ACTU du 17 février 2015
Pays :
La Cour suprême de Floride accorde un sursis à Jerry Correll, qui devait être exécuté le 26 février.

Comme l'Oklahoma, la Floride utilise du midazolam pour exécuter ses condamnés à mort. La Cour suprême des Etats-Unis a suspendu l'exécution de 3 condamnés à mort dans l'Oklahoma pour examiner la constitutionnalité de l'utilisation du midazolam dans la procédure d'injection létale.

En raison du caractère irrévocable de l'exécution capitale, les juges de la Cour suprême de Floride ont choisi d'attendre la décision de la Cour suprême des Etats-Unis sur la constitutionnalité de cette méthode d'exécution.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8026
Type de document (code)actu
TitreLa Cour suprême de Floride suspend les exécutions en attendant la décision sur l'utilisation du midazolam pour les injections
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 février 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa peine de mort en 2015 aux Etats-Unis : 28 exécutions, Aux Etats-Unis, le casse-tête des médicaments de la mort
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsjurisprudence + méthode d'exécution + produits - injection létale + sursis
ZonegéosEtats-Unis + Floride