Plan du site

Arabie: un Pakistanais et un Indien décapités pour trafic de drogue et meurtre

dépêche de presse du 26 février 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
Ryad - Un Pakistanais et un Indien, condamnés à mort respectivement pour trafic de drogue et pour meurtre, ont été décapités jeudi en Arabie saoudite, portant à 34 le nombre de personnes exécutées dans ce royaume ultraconservateur depuis début 2015.

Hafez Wifaq Rassoul Chah, un Pakistanais, a été condamné pour avoir introduit dans le pays de l'héroïne, a expliqué le ministère saoudien de l'Intérieur dans un communiqué.

Il a été exécuté dans la ville sainte de Médine, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, selon la même source.

Vijay Kumar Saleem, un Indien, a pour sa part été condamné à mort pour avoir tué avec une hache un Yéménite lors d'une dispute dans une ferme où ils travaillaient. Il a été exécuté à Ryad.

Les exécutions se poursuivent en Arabie saoudite malgré les dénonciations répétées des organisations de défense des droits de l'Homme.

En septembre, un expert indépendant travaillant pour l'ONU avait exprimé son inquiétude concernant le déroulement des procédures judiciaires en Arabie saoudite et appelé à un moratoire sur les exécutions dans ce pays.

Viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans ce royaume régi par une version rigoriste de la charia, la loi islamique.
Partager…

Données techniques

ID8042
Type de document (code)depeche
TitreArabie: un Pakistanais et un Indien décapités pour trafic de drogue et meurtre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 février 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Inde + Pakistan