Plan du site

Deuxième sursis de dernière minute en une semaine pour une condamnée à mort en Géorgie (Etats-Unis)

ACTU du 2 mars 2015
Pays :
L'exécution par injection létale de Kelly Gissendaner a été reportée plus de 4 heures après l'heure prévue pour l'exécution, en raison de l'aspect trouble du barbiturique qui devait être utilisé.

Son exécution devait initialement avoir lieu le mercredi 25 février mais elle a été reportée de quelques jours en raison d'une forte tempête de neige.

Au moment du 2ème report, la Cour suprême n'avait pas encore statué sur le dernier recours lié à la procédure d'exécution.
Partager…

Données techniques

ID8047
Type de document (code)actu
TitreDeuxième sursis de dernière minute en une semaine pour une condamnée à mort en Géorgie (Etats-Unis)
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 mars 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUne condamnée exécutée aux Etats-Unis, malgré un appel du pape, Etats-Unis: la Georgie suspend ses exécutions de condamnés à mort, Etats-Unis : la Géorgie suspend temporairement ses exécutions
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsfemme + jurisprudence + méthode d'exécution + produits - injection létale + sursis + sursis de dernière minute
ZonegéosEtats-Unis + Géorgie