Plan du site

Pakistan : exécution prévue pour Shafqat Hussain, condamné à mort à l'adolescence

dépêche de presse du 12 mars 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thèmes :
Les autorités pakistanaises ont signé jeudi l'ordre d'exécution de Shafqat Hussain, condamné à mort pour meurtre, lorsqu'il était adolescent au grand dam de ses défenseurs qui accusent le gouvernement d'avoir bâclé l'enquête sur son âge exact au moment des faits.

En 2004, cet adolescent avait été condamné à la peine capitale pour le meurtre d'un enfant par un tribunal antiterroriste. Sa condamnation à mort a été confirmée en appel, en dépit des protestations de sa famille qui plaide son innocence et affirme qu'il n'avait que 15 ans au moment des faits, et ne peut donc être condamné à mort.

En décembre dernier, après que le gouvernement eut levé le moratoire sur la peine de mort dans les seules affaires de terrorisme, plusieurs ONG et parlementaires avaient saisi le ministre de l'Intérieur Chaudhry Nisar du cas de ce jeune homme, devenu aux yeux de certains le symbole des "dérives" des tribunaux antiterroristes pakistanais.

Face à ces pressions, le ministère de l'Intérieur avait sursis à l'exécution affirmant vouloir enquêter sur l'âge réel de Shafqat Hussain aux moments des faits qui lui sont reprochés. Au Pakistan, un individu ne peut théoriquement pas écoper de la peine de mort pour des faits commis avant sa majorité.

Islamabad a annoncé mardi dernier la levée complète son moratoire sur la peine de mort, en vigueur depuis 2008, rendant possible l'exécution de tous les condamnés ayant épuisé leurs recours. Ce jeudi, un tribunal antiterroriste de Karachi, la métropole du sud du pays, a émis un nouvel ordre d'exécution contre Shafqat Hussain, fixant sa pendaison au 19 mars prochain. L'ordre d'exécution a été émis après que le ministère de l'Intérieur eut rejeté son appel concernant son âge, a indiqué à l'AFP Nusrat Mangan, directeur de la prison de Karachi, où Shafqat Hussain est écroué depuis une décennie.

Cette décision a été dénoncée par l'organisation Justice Project Pakistan (JPP) qui défend Shafqat Hussain. "On ne lui a fait aucun examen médical pour confirmer son âge et il n'a jamais été interrogé par des responsables gouvernementaux ou du personnel médical", a déclaré JPP dans un communiqué. D'après cette dernière, aucun membre de la famille de Shafqat Hussain et aucun de ses avocats n'ont été contactés par les autorités pour tenter d'établir son âge exact.

Les autorités pakistanaises ont par ailleurs exécuté jeudi un homme condamné à mort pour un triple meurtre, la 25e pendaison depuis qu'elles ont commencé en décembre dernier à lever le moratoire sur les exécutions de peine de mort, à la suite du massacre par des rebelles talibans de plus de 130 écoliers à Peshawar (nord-ouest).
Partager…

Données techniques

ID8086
Type de document (code)depeche
TitrePakistan : exécution prévue pour Shafqat Hussain, condamné à mort à l'adolescence
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 mars 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésShafqat Hussain
Mots-clefsmineur
ZonegéosPakistan