Plan du site

Qatar: peine de mort confirmée pour le meurtrier d'une Britannique

dépêche de presse du 23 mars 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Une Cour d'appel de Doha a confirmé lundi la peine de mort prononcée contre un Qatari pour le meurtre d'une enseignante britannique, Lauren Patterson, selon une source judiciaire.

Un second Qatari, Mohamed Abdallah Hassan Abdel Aziz, a écopé de trois ans de prison pour avoir aidé le principal prévenu, Badr Hashem Khamis Abdallah, à "brûler le corps de Lauren Patterson et à effacer des indices" du meurtre, a-t-on ajouté.
Ces peines sont identiques à celles prononcées en première instance en mars 2014.

Les deux hommes avaient été arrêtés après la découverte des restes du corps de la victime, par des campeurs en octobre 2013 près de Doha, peu après la disparition mystérieuse de cette enseignante de 24 ans d'une école britannique de Doha.

Le ministère de l'Intérieur du Qatar avait annoncé l'arrestation de suspects dans "le meurtre d'une Européenne" quatre jours après sa disparition, sans donner de précisions sur les circonstances du crime.
Mais la presse britannique et des proches de Lauren Patterson avaient indiqué qu'elle avait disparu après avoir été vue dans une boîte de nuit de Doha en compagnie de deux hommes, puis comment son corps avait été retrouvé.

Bien que les tribunaux du Qatar continuent à prononcer des peines de mort, la dernière exécution dans ce pays remonte à 12 ans, la peine capitale étant généralement commuée en de longues peines de prison.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8112
Type de document (code)depeche
TitreQatar: peine de mort confirmée pour le meurtrier d'une Britannique
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 mars 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosQatar