Plan du site

USA: disculpé par l'ADN, un handicapé mental échappe à la mort

dépêche de presse du 16 avril 2004 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Thème :
LA NOUVELLE-ORLEANS - Un handicapé mental condamné à mort pour un meurtre commis quand il était mineur a échappé à l'exécution aux Etats-Unis. Sa sentence a été annulée jeudi par un tribunal de Louisiane à la suite d'analyses d'ADN qui l'ont disculpé.

Ryan Matthews, un noir crédité d'un quotient intellectuel de 70, n'avait que 17 ans lorsque un épicier a été tué par balles en 1997. Il avait été jugé et condamné en 1999. Mais en mai dernier, son avocat a fait analyser un passe-montagne porté lors de l'agression commise en 1997, ce qui a révélé que Ryan Matthews ne l'avait jamais porté.

Le procureur de la paroisse de Jefferson, Paul Connick, a confirmé dans un communiqué daté de mercredi que ce passe-montagne n'appartenait pas à Ryan Matthews. Son avocat, un Britannique militant contre la peine de mort, a demandé jeudi la libération de son client, reprochant aux policiers ayant mené l'enquête d'avoir «poussé des témoins blancs à désigner un faux coupable».

«Ryan ne comprend pas bien tout ce qui se passe, mais il en sait assez pour être content», a ajouté l'avocat à l'issue de l'audience ayant annulé la condamnation. «Il a dit aujourd'hui qu'il voulait retourner à l'école».

Le dossier de Ryan Matthews était suivi par plusieurs organisations de défense des droits de l'Homme, notamment par des militants britanniques d'Amnesty International qui avaient envoyé des milliers de lettres au condamné et aux procureurs l'an dernier.
Partager…

Données techniques

ID813
Type de document (code)depeche
TitreUSA: disculpé par l'ADN, un handicapé mental échappe à la mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 avril 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + déficient + mineur
Zonegéos